Comment lire ce livre et y contribuer ? : Différence entre versions

De Wiki livre Netizenship
Ligne 38 : Ligne 38 :
 
[[Fichier:generique-dominant-citoyen.png]]
 
[[Fichier:generique-dominant-citoyen.png]]
 
----
 
----
 
'''Icônes pour se repérer'''
 
 
Dans certains articles, vous verrez des icônes, comme des panneaux signalétiques sur la route de la connaissance. Voici leur signification.
 
 
[[Fichier:sources.png]]
 
 
Donne la source du document (texte, image, citation...) sur la version web (à consulter sur: www.netizen3.org)
 
 
[[Fichier:texte.png]][[Fichier:quizz.png]][[Fichier:video.png]][[Fichier:image.png]]
 
 
Signifient que des compléments sont disponibles sur le web, sous forme de textes, quizz, vidéos ou images.
 
 
[[Fichier:subjectif2.png]]
 
 
Signifie qu'une affirmation dans l'article peut être être sujette à débat. Cette icône est mise par précaution.
 
<br>Les affirmations de cet ouvrage s'appuient autant que possible sur les travaux de pionniers qui font référence dans leur domaine. Les sources sont indiquées pour que vous puissiez vérifier par vous-même et poursuivre vos recherches. Si vous ne voyez PAS cette icône, cela signifie que les sources sont fiables et qu'il ne s'agit pas d'hypothèses mais de faits établis.
 
 
[[Fichier:reprise.png]]
 
 
Signifie que le texte comporte des reprises d'autres auteurs. Vous trouverez les liens vers les textes originaux sur la version web (www.netizen3.org).
 
 
[[Connexe]] signifie que des articles traitant de sujets proches sont disponibles.
 
  
 
===e-Culture = ce livre "Citoyens du net"===
 
===e-Culture = ce livre "Citoyens du net"===

Version du 2 octobre 2011 à 20:42

Comment lire ce livre ?

Prenez une page au hasard et hop ! C'est parti !

Internet est composé de nombreux petits morceaux, comme des pièces de puzzle. Ce livre l'est aussi. Pour aimer cet ouvrage, mieux vaut le voir comme une collection de petits savoirs différents. Des savoirs qui peuvent toucher tant le cœur que l'esprit, tant la raison que la passion.

Les articles peuvent sembler sauter du coq à l'âne. Ils mélangent connaissances de bases et avancées, attisant la curiosité. Ils offrent un tour d'horizon des pratiques qui peuvent servir dans la vie de tous les jours.
Comme pense-bête. Comme solution dans des moments délicats. Comme soupape de décompression après une rude journée ou comme divertissement dans le métro.

Il existe tout de même une progression logique du premier au dernier chapitre. Elle sera plus facile à apprécier lors d'une seconde lecture.


L'intention

Quand on parle de politique, on fait référence à la vie de la cité. Aussi, netizenship évoque la "vie de la cité à l'ère du numérique". Le mot politique est trop souvent associé aux affaires politiciennes, notamment de malversations, qui ternissent l'image des élus et perturbent le bon fonctionnement des institutions. Or, on peut aborder sous l'angle citoyen tout acte de relation sociale, pas uniquement le fait de voter. Voilà pourquoi Citoyens du Net explique les coulisses du monde numérique. Il s'adresse à tous ceux qui utilisent Internet au quotidien et souhaitent mieux comprendre le fonctionnement social de ce nouvel univers. Il synthétise et vulgarise les connaissances disponibles, afin de fournir une base culturelle générale. Ce manuel a vocation d'être encore d'actualité dans 20 ans. Etant le fruit d'une expérience collective, toutes les contributions sont les bienvenues. Comme sur Wikipédia, vous pouvez donc contribuer à l'améliorer puis le diffuser de manières diverses.

C'est un manuel de vie, et non de survie. Il peut être utile au travail, à l'école, en famille.

Comment est construit le livre ?

La majorité des articles sont construits selon la même structure :

  • Une version papier avec:
    • un cœur en plusieurs parties
    • des encadrés apportant des informations complémentaires
  • Une version web avec les contenus papiers et divers compléments (sources, vidéo...)


Le cœur en 3 parties

  1. Base générale : C'est l'introduction générale, elle ne dépend ni d'un contexte ni d'une époque. Elle contient une ou plusieurs illustrations sous forme d'images ou d'histoires. Pour cette raison, les noms ou les produits d'entreprise ont été évités. Il s'agit ici de se focaliser sur des éléments qui ne deviennent pas obsolètes après quelques années.
  2. Bilan en 201x : C'est un état des lieux sur un sujet donné au moment de la publication. Il montre la vision et les pratiques qui tendent à dominer dans la deuxième décennie du XXIème siècle, et propose un bilan concis, forcément un peu réducteur.
  3. Tendance citoyenne sur l'évolution du sujet : Comment servir au mieux les intérêts de tous dans le domaine traité ? Y sont décrites les pratiques durables existantes et émergentes, à encourager.
  4. Compléments divers
  • Tests et Quizz
  • Le saviez-vous
  • Anecdotes
  • ...

Generique-dominant-citoyen.png


e-Culture = ce livre "Citoyens du net"

Fleur.png

Les diverses déclinaisons:

  • traduction multilingues
  • adaptation cinéma
  • spécialisations création artistique et Copyleft
  • spécialisations entreprise et enjeux économiques
  • etc.

La copie est-elle autorisée ? Oui!

Ouvrage en libre accès sous licence d'Art Libre

Comme sur Wikipédia et de nombreux autres portails Web citoyens, tous les articles sont en libre accès. Vous pouvez les copier, les diffuser et les modifier à condition de mentionner :
Copyright Théo Bondolfi & divers auteurs. Cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre. Source www.netizen3.org.

Mises à jour sur www.netizen3.org

Comme pour un logiciel, chaque nouvelle mise à jour du livre a un numéro et une date.
Vous pouvez en tout temps vérifier sur le web quelle est la dernière version publiée et la télécharger.

Cet ouvrage a un numéro de publication de type ISSN.

ISBN & ISSN : le saviez-vous

Adaptation de Wikipédia

Depuis les années 70, la majorité des livres ont un numéro [1] (International Standard Book Number). Cela signifie que c'est une version fixe. C'est un numéro international normalisé du livre permettant d’identifier, de manière unique, chaque livre publié. L'auteur ou son éditeur envoie un exemplaire à l'autorité centralisatrice, qui est consigné. Il simplifie la gestion informatique du livre pour trouver la référence et commander des nouveaux exemplaires : bibliothèques, libraires, distributeurs, etc. Le numéro ISBN est un sous-groupe des codes EAN (pour European Article Numbering mais désormais International Article Numbering). A ce titre, les premiers chiffres d'un numéro ISBN complet sont toujours 978 ou 979.

Quant à l'[2] (International Standard Serial Number), il est réservé aux journaux, revues et autres publications en série périodique. C'est le cas de cet ouvrage, qui fonctionne selon le système des versions mettant à jour le contenu en fonction des contributions des lecteurs. Leurs éditeurs utilisent un code unique pour désigner une série de publications portant le même titre mais à un nombre a priori non défini de volumes ou versions. On rajoute donc un numéro pour mentionner la date de parution de chaque nouveau tirage, en plus du numéro ISSN attribué à la série complète. Le préfixe EAN pour les ISSNs est 979. A la différence du code ISBN, l'ISSN dispose d'un suffixe (représenté par un deuxième code barres placé à droite de la représentation barre du code EAN).

Avec l'arrivée de l'Internet et sa culture naturellement participative, l'ISBN fait moins sens et l'ISSN devient plus intéressant. Il permet de mieux partager les savoirs sans détruire l'environnement, sous forme de publication à la demande.

Pourquoi et comment l'acheter ?

Pourquoi l'acheter s'il est en libre accès sur le Web et que tous le monde peut le copier ?

  • Pour le plaisir d'annoter, de lire dans le train ou en vacances sur un support non numérique...
  • Pour qu'il puisse mieux passer de main en main, vu qu'un livre bien relié dure plus longtemps qu'une copie d'imprimante.
  • Pour participer à cette œuvre collective. Acheter prend alors une dimension politique : vous lui permettez de mieux exister, vous donnez les moyens aux auteurs de continuer à coordonner sa mise à jour et ses extensions : traductions, illustrations, déclinaisons sous forme de film...

Comment l'acheter ?

Depuis la page web [www.netizen3.org], par carte de crédit ou sur facture.

En librairie, en donnant le numéro ISSN.

Et, pourquoi pas, dans l'économat de votre école ?

Imprimé sur demande et livré en 2 à 10 jours, nous évitons ainsi les pertes dues aux vieilles versions.

Enfin, pour saluer les auteurs et éviter le papier, vous pouvez le télécharger et faire un don.


Comment contribuer ?

Plus qu'un livre, une expérience

Une manière différente de vivre cette expérience est de copier les parties qui vous parlent le plus (par exemple, des tableaux, des images) pour les afficher chez vous, dans votre école ou dans votre bureau, pour mieux vous en imprégner. Vous pouvez aussi le diffuser largement et, ainsi, découvrir la culture du Copyleft, où tout un chacun peut accéder librement, copier, modifier et redistribuer une œuvre tout en assurant sa vitalité, tant culturelle qu'économique.

Comment contribuer à la vie de cet ouvrage ?

Si les idées de cet ouvrage vous parlent, vous pouvez passer à l'action en contribuant, où que vous soyez, qui que vous soyez, à l'animation de ce livre ; ceci de plusieurs façons :

Objecteur et correcteur

Si vous n'êtes pas d'accord, que vous considérez qu'une affirmation n'est pas objective, partagez vos objections ! Pour cela, donnez vos arguments sur le wiki du projet, dans l'onglet "discussion". Vous pouvez aussi apposer la mention "subjectif" directement dans le texte d'un article. Les auteurs seront automatiquement notifiés et pourrons rectifier le cas échéant.

Subjectif2.png

Vous pouvez aussi proposer des corrections de forme, des sources vidéo supplémentaires, sous forme de mises à jour directement sur le wiki du projet.

Ambassadeur de la citoyenneté numérique

Cela consiste à diffuser l'existence de cet ouvrage. Pour vous inspirer, vous pouvez rejoindre le groupe des netizens sur le réseau social éthique http://www.zen3.net, en libre accès et sans publicité. Vous pourrez ainsi vous inspirer des actions décrites par les autres participants du groupe, pour développer vos propres actions d'ambassadeur, en fonction de vos réalités.

Zen3.png

Les principales options des ambassadeurs sont :

  • Ambassadeur des conférences, en invitant les auteurs à une conférence à distance (via webcam) ou directement dans votre entreprise, votre école, votre association. C'est notamment ainsi que les auteurs gagnent leur vie et peuvent aussi confronter et adapter progressivement leur discours aux divers publics; les conférences sont aussi autant de sources d'inspirations essentielles pour la mise à jour du livre ;
  • Ambassadeurs auprès des éditeurs, en proposant à des éditeurs locaux d'en éditer une version spéciale qu'ils adapteront à votre public, et en impliquant les auteurs pour participer à l'adaptation sur mesure.

Contributeur

Allez sur le wiki du livre et proposez des améliorations, notamment en rajoutant des liens, des images ou des corrections en tout genre.

Traducteur

Participez au groupe de traducteurs dans une langue que vous maîtrisez, ou même dans le cadre d'un travail de traduction à l'école, pour traduire utile.

Participez dès maintenant

Pour participer, le plus important est de prendre des notes dès la première lecture, lorsque l'idée est en train de germer.
Par exemple, en tant que contributeur, vous pouvez, de votre propre initiative :

  • noter les fautes d'orthographe et les coquilles et aller directement sur le wiki du projet pour les corriger
  • noter une source ou un complément posté sur le wiki
  • lister les personnes à qui vous aimeriez transmettre un article, du style cette page pourrait intéresser ma collègue, ma prof, ma mère...
  • lister à qui vous pourriez offrir cet ouvrage ou le faire acheter par un responsable de formation et être ainsi plus efficace (au travail, à la maison...)
  • lister les groupes dans lesquels vous seriez susceptibles de proposer une conférence avec un débat sur les netizens

Qui a fait quoi ?

  • Théo Bondolfi a imaginé et développé le concept, réuni les sources, écrit ou dicté la grande majorité des articles, défini les principes rédactionnels, conçu une bonne part des schémas et des tableaux, et coordonné toute l'équipe de production.
  • Raphaël Rousseau, fin connaisseur de la culture numérique et des logiciels libres, a inspiré le tout, rédigé quelques articles et amélioré la plupart.
  • Samuel Dixneuf a été mandaté pour encadrer et peaufiner certains articles, afin de les rendre plus journalistiques.
  • Une vingtaines d'autres contributeurs sont co-auteurs avec leurs illustrations, la saisie, la relecture, la mise en page, la distribution... Citons Séverine Chave, Julien Poulain, Bernard Bosson, Monique Bondolfi, Mix & Remix, ...

Pour en savoir plus et découvrir la vie propre de cet ouvrage, visitez le wiki du projet depuis www.netizen3.org, le site du projet. Vous y verrez qui a fourni quoi.


Contacter les auteurs en écrivant à info@ynternet.org

Le saviez-vous ?

De plus en plus d'œuvres sont réalisées collectivement, avec la trace de chaque contribution. Pour les films, c'est connu, à cause du fameux générique final. Mais dans les livres, c'est nouveau d'avoir une vision claire et précise de qui a fait quoi; maintenant c'est possible, grâce notamment aux système des wikis, où l'on voit chaque mise à jour. Comme sur Wikipedia, avec la fonction "Historique des contributions".