Discussion:1ère de couverture : Différence entre versions

De Wiki livre Netizenship
Ligne 38 : Ligne 38 :
 
--Théo Bondolfi 3 octobre 2011 à 12:43 (CEST)
 
--Théo Bondolfi 3 octobre 2011 à 12:43 (CEST)
 
--------
 
--------
 +
Hé mais re-salut Théo Bondolfi :-)
 +
 +
J'apprécie le fiel derrière le smiley. Un des traits de L'eCulture sans doute...
 +
Je crois que tu me lis mal. D'une part, je ne cherche pas des noises pour pouvoir figurer sur la page d’accueil. Le débat n'est pas là. Relis mieux.
 +
D'autre part, je disais précédemment (voir supra) que je ne voulais publier ici que les portions congrues de nos échanges de courriels, celles qui intéressent les rares autres lecteurs de cette page, lesquels, en passant, savent qui est Heraclite. Mais j'ai dû manquer encore un protocole. Je signerai donc à la fin, pour le plaisir.)
 +
Je ne reviendrai donc pas ici sur des considérations monétaires. Le contrat a été respecté. Le 7 mai 2010, je m'étais engagé à co-produire "75 pages A4 de 3000 signes en moyenne." Il y en avait 110 le 5 septembre 2010, soit à la date de la fin de mon contrat. Tu n'avais sans doute pas mesuré jusqu'où le projet te mènerait, et c'est tant mieux. Tu as pu trouver d'autres personnes pour le terminer avec toi. Tant mieux aussi. Ensuite, ma participation relevait de ma disponibilité et de mon temps libre, puisque je n'étais plus rémunéré. Et j'ai donné de mon temps libre. Pas assez selon toi. Peu m'importe.
 +
Pour conclure (ça sera mon dernier message, j'ai d'autres choses à faire) si tu veux t'engager sur le chemin de la méritocratie mentionne tous les contributeurs réels en page de couv' (pas moi, je le répète, peu m'importe) et pas des faire-valoir. Et dommage enfin que tu n'aies pas compris ma comparaison littéraire.
 +
 +
Sam Dixneuf, le 3 octobre à 16h28 (heure française;)

Version du 3 octobre 2011 à 15:29

On garde les noms qui font vendre, c'est ça l'esprit du truc au final  ? Bel esprit.


Méritocratie... --Théo Bondolfi 2 octobre 2011 à 23:45 (CEST)


Un extrait de ma réponse via mail à Théo (j'épargne à ceux qui nous lisent notre petite cuisine interne pour ne garder que le passage qui vient alimenter la discussion utile sur cette page)

"Peu m'importe d'apparaître sur la couverture. En effet, j'estime que mon travail a été souterrain et que je n'ai pas été un propulseur d'idées pour ce livre (à quelques exceptions près, dans 3 ou 4 des articles). Longtemps les maisons d'édition ont fait peu de cas du nègre ou du traducteur. Libre à toi de perpétuer cette pratique. C'est la manière de faire qui me choque: sans consultation, sans discussion (bon d'accord, on en a une maintenant, a posteriori). Mais je pense que tu avais pris ta décision il y a bien longtemps.

Quant aux autres noms, pourquoi pas... C'est vendeur, je le répète. Mais qu'ont-ils fait concrètement pour ce livre ? Nada. Sauf Raph' et toi, il va de soi. J'estime donc que le mot contribution est trompeur et malvenu pour tous les noms situés après celui de Raph. A la limite, leur "soutien"."


Les "contributeurs", d'une certaine manière "passifs" comme Stallman et autres pointures, sont cités en couverture car d'une part cela permet de montrer aux lecteurs :

  • dans quel état d'esprit nous nous situons
  • d'autre part sur les épaules de quels géants nous sommes montés, qu'on n'a pas réinventé la route
  • enfin, qui nous soutient (avec des textes autorisés à la republication, des éditos, des images...)

Voilà tout ! --RaphaelRousseau 3 octobre 2011 à 11:11 (CEST)


Raph, je comprends ton point de vue. Mais crois-tu qu'un romancier mettrait "avec les contributions de Flaubert, Balzac et Proust" sous son bouquin ? Ex nihilo nihil. Bref, comparaison n'est pas raison. Mais un peu d’honnêteté aussi: si ces noms sont là, c'est pour attirer l'attention sur le livre. Rien de mal à cela. Mais pas besoin d'invoquer la méritocracie pour une "citation éclairante" ou un soutien moral...


Re-salut Samuel Dixneuf :-)

Si tu vas dans l'historique des articles de la table des matière de la version 0.98 publiée en version papier cette semaine, tu verras que tes contributions sont minimes, et qu'en conséquence, il n'est pas tant justifié de chercher des noises pour pouvoir figurer sur la page d'accueil. Enfin, comme tu le sais, la plupart des contributeurs conséquents sur ce livre/projet se sont engagés à titre bénévoles ou rémunéré au résultat. Quel est dès lors le poids de tes estimations sur Flaubert etc ? Tu as été payé plus de 30% du budget total, pour un résultat dont on peut voir dans l'historique la modeste portée. Donc argent, résultat modeste, peu de contributions sur la dernière droite. L'usage du terme méritocratie signifie qu'il est essentiel de mentionner les contributions à leur juste valeur... or un wiki a cela d'intéressant qu'il permet de voir l'historique complète, et donc de donner des indicateurs de contributions fiables... Je retiens aussi que tu insistes pour traiter cette question, donc j'imagine que le résultat te plaît, c'est une bonne chose.

PS : STP comme déjà demandé, signe tes contributions dans la discussion, c'est plus pro que de poster en anonyme !

--Théo Bondolfi 3 octobre 2011 à 12:43 (CEST)


Hé mais re-salut Théo Bondolfi :-)

J'apprécie le fiel derrière le smiley. Un des traits de L'eCulture sans doute... Je crois que tu me lis mal. D'une part, je ne cherche pas des noises pour pouvoir figurer sur la page d’accueil. Le débat n'est pas là. Relis mieux. D'autre part, je disais précédemment (voir supra) que je ne voulais publier ici que les portions congrues de nos échanges de courriels, celles qui intéressent les rares autres lecteurs de cette page, lesquels, en passant, savent qui est Heraclite. Mais j'ai dû manquer encore un protocole. Je signerai donc à la fin, pour le plaisir.) Je ne reviendrai donc pas ici sur des considérations monétaires. Le contrat a été respecté. Le 7 mai 2010, je m'étais engagé à co-produire "75 pages A4 de 3000 signes en moyenne." Il y en avait 110 le 5 septembre 2010, soit à la date de la fin de mon contrat. Tu n'avais sans doute pas mesuré jusqu'où le projet te mènerait, et c'est tant mieux. Tu as pu trouver d'autres personnes pour le terminer avec toi. Tant mieux aussi. Ensuite, ma participation relevait de ma disponibilité et de mon temps libre, puisque je n'étais plus rémunéré. Et j'ai donné de mon temps libre. Pas assez selon toi. Peu m'importe. Pour conclure (ça sera mon dernier message, j'ai d'autres choses à faire) si tu veux t'engager sur le chemin de la méritocratie mentionne tous les contributeurs réels en page de couv' (pas moi, je le répète, peu m'importe) et pas des faire-valoir. Et dommage enfin que tu n'aies pas compris ma comparaison littéraire.

Sam Dixneuf, le 3 octobre à 16h28 (heure française;)