Fallacie, FUD et autres Trolls

De Wiki livre Netizenship
Révision datée du 2 octobre 2011 à 20:28 par RaphaelRousseau (discussion | contributions) (Des campagnes déloyales)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Version PDF et imprimée[modifier]

La fallacie[modifier]

Une argumentation boiteuse[modifier]

Si tu ne fais pas d’études, alors tu seras pauvre toute ta vie!

Vrai ? Faux ? En tout cas, l'argument est assurément fallacieux. Il utilise la peur et la menace. Cette affirmation sous-entend qu’il y a un lien de cause à effet très important entre faire des études et le niveau de richesse potentiel futur. Le fait que "être pauvre" soit une conséquence effrayante ou du moins désagréable, confirme dans la logique fallacieuse, la réalité de "ne pas faire d'étude".

Or si cet exemple est facile à démonter en s’appuyant sur les résultats d’autodidactes ou sur les salaires actuels d’anciens apprentis, certaines autres argumentations fallacieuses sont bien plus sournoises et difficile à cerner comme c’est le cas lors de l'utilisation du FUD (Fear, Uncertainty and Doubt).


Les nouveaux disciples de Socrate[modifier]

Flashback. 410 av.J-Ch, en Grèce antique, une discussion animée oppose les Sophistes à Socrate, sous l’œil captivé de Platon qui rêve peut-être déjà à ses Dialogues. Le célèbre philosophe démontre une fois encore sur l’agora noire de citoyens, la profonde malhonnêteté de ceux qui se font appeler les Sophistes (spécialistes du savoir ). Il explique avec quelle efficacité langagière ces faux philosophes rendent des vices logiques et des perversions bonnes ; comment la vraisemblance prend dans leur discours les traits de la vérité pour tromper avec panache et sans vergogne leur auditoire. 2500ans plus tard, les discours de Socrate ont atteint leurs objectifs et plus encore. L’élite intellectuelle n’est plus la seule à démasquer les logiques fallacieuses, le monde entier peut se donner les moyens d’y parvenir ; l’agora d’antan s’est transformée en une énorme aire numérique où chaque mot et chaque phrase peut être relue, analysée et démasquée par les citoyens du net, protégeant le bien commun au plus haut niveau. Aujourd’hui des « disciples de Socrate » s’appliquent au quotidien à partager leur sens critique en identifiant les abus, manipulations volontaires ou involontaires en les dénonçant et en les traquant.

Pré-mâcher une réflexion, au besoin simplifier le propos afin de rendre le contenu digeste sans en relever toutes les complexités est une forme d’argumentation fallacieuse bien souvent utilisée dans le but de réduire l’esprit critique de la personne/communauté à qui elle s’adresse. Dans de rare cas, la fin (favorable au bien commun) justifie les moyens (les fallacies) comme c’est le cas pour les campagnes de santé publique qui tentent de sensibiliser et de responsabiliser en exemplifiant par des scénarios catastrophe.

Les arguments fallacieux principaux[modifier]

Appel à la terreur : « Si vous maintenez votre point de vue, il y aura des conséquences... » Appel à la flatterie : « Un homme comme vous ne peut pas défendre un tel genre de position ! » Raison de la majorité : « Dieu doit exister puisque la majorité des humains y croient depuis des millénaires. » Appel au ridicule (ridiculisation des arguments de l'opposant pour les rendre plus facilement réfutables) : « Si la théorie de l'évolution était vraie, cela voudrait dire que mon grand-père est un gorille » Argument par la foi : « C'est forcément vrai, puisque c'est écrit dans tel ou tel livre sacré. » Argument par l’ignorance : « Je ne peux pas expliquer ce que ce témoin a vu dans le ciel, donc cela doit être un vaisseau spatial extraterrestre visitant notre planète. » Raison par forfait : « Avez-vous lu les 38 000 références que je viens de vous citer ? Non ? Eh bien je considère alors que vous n'avez rien à apporter à ce débat. » Pétition de principe : répéter comme prémisse la conclusion qu'on tente de défendre « Dieu exite car la bible le dit. La bible dit vrai car c'est Dieu qui l'a inspiré ». Autrement dit, supposer vraie la chose même qu'il s'agit de démontrer.

Le FUD[modifier]

La peur est mauvaise conseillère[modifier]

Le FUD, Fear, Uncertainty and Doubt, (Peur, Incertitude et Doute en français) est une expression créée pour désigner les commerçants qui utilisent et amplifient les émotions humaines liées à la peur, afin de détourner les acheteurs des marques concurrentes. Cette manière de procéder a pris toute son ampleur en ce XXIe siècle, période durant laquelle les techniques de marketing et approches commerciales ont sensiblement changé. L’émulation et la compétition entre deux ou plusieurs grandes communautés ne jouent plus un rôle prépondérant ; elles ne sont plus des alliées de poids dans l’évolution et la découverte de nouvelles technologies. Désormais les grandes entreprises, souvent leader dans leur domaine, mettent davantage de motivation et d’énergie à dévaloriser le produit adverse qui nuit ou ralentit la diffusion de leur marché, plutôt que d’améliorer leur création. Cette solution de facilité est souvent couplée à une stigmatisation ou désapprobation des utilisateurs sceptiques et non décidé à changer de produit.

Des campagnes déloyales[modifier]

La première entreprise à utiliser massivement le FUD est IBM. Retour à la fin des années 1970, où une ambiance de course au marché bat son plein entre IBM/Microsoft et Apple. C’est dans ce contexte exalté que IBM attaque son ennemi par des sous-entendus, dont voici le plus connu : "Nobody ever got fired for buying IBM" (Personne n’a jamais été viré pour avoir acheté IBM). La peur de se faire virer, si l'on se procure le produit concurrent, est ainsi tacitement propagée dans l'inconscient humain.


Quarante ans plus tard la campagne de Microsoft Office pour la promotion de sa version 2010 est plus agressive mais le principe reste le même. La compagnie attaque de front OpenOffice.org en décrivant tous les inconvénients à acquérir son produit. De plus elle stigmatise intentionnellement les communautés ou groupes l’utilisant. Concrètement la campagne publicitaire pose la suite Microsoft Office de manière implicite comme l’alternative aux désagréments qu’apporteraient OpenOffice.org. L’argumentation utilisée s’articule de la sorte : si vous décidez de choisir OpenOffice.org, voilà ce qui vous arrivera. N’hésitez pas et choisissez Microsoft Office 2010 ! A aucune seconde de cette publicité ne sont énumérées les diverses améliorations ou solutions trouvées par la société, afin de répondre aux remarques faites sur les versions de traitements de textes précédents. A Few Perspectives on OpenOffice.org: http://www.youtube.com/watch?v=kzdykNa2IBU


IBM/Microsoft n’est de loin pas la seule entreprise à jouer sur les appréhensions et incompréhensions des acheteurs. Dans le courant 2011, Apple lance une campagne publicitaire qui encourage à acquérir le dernier IPhone. Une opération banale qui s’inspire pourtant largement des méthodes « FUDiennes ». La société n’attaque pas directement un autre produit, jugé similaire, mais stigmatise de manière très subtile les personnes n’ayant pas (encore) acheté leur smartphone. Concrètement la publicité se déroule sur une musique plutôt entrainante où une voix-off masculine énumère tout ce que vous ne pouvez pas faire, si vous n’avez pas d’IPhone. En clair sans IPhone, vous ne faites pas partie de LA communauté numérique très in du moment et vous ne pouvez rien faire. Le message est donc bien plus sournois et biaisé, car il attaque directement l’imaginaire de la personne en jouant sur la peur d’être exclu.

http://www.youtube.com/watch?v=ikLduGNqtSI

Comment démasquer le FUD[modifier]

Troll - Flames[modifier]

Il n'y a jamais de Flames sans Trolls[modifier]

Autant la technique de FUD est raffinée, réfléchie et ciblée, autant les trolls sont moins subtils et plus instinctifs. Explications.

Sur les forums de discussions ou à la suite d'un article publié sur un blog, il est fréquent qu'une discussion s'ouvre entre les utilisateurs. Les commentaires se doivent d'être honnêtes et loyales afin d'éviter tout dérapage. Certains emploient cependant des logiques fallacieuses pour attirer l'attention sur eux dans un environnement où tout le monde a le droit à la parole. Ils cherchent à être les champions de cette société de spectacle, à se faire remarquer par tous les moyens, y compris la malhonnêteté. On les appelle des Trolls. Ils prennent un malin plaisir à se moquer de sujets sensibles, établir des causes à effets grotesques et faire des remarques indécentes que ce soit par mail, messagerie, forum ou wiki, soulevant ainsi peurs et incertitudes sur des sujets sensibles et très partagés. Leur but étant bien sûr d’irriter leurs interlocuteurs et de les entraîner inconsciemment à prendre parti, à attaquer ouvertement d’autres participants ou à les discréditer. Ce genre de discussions dérapent bien souvent en combat verbal peu éloquent. Les sujets abordés, souvent chauds-bouillants s’enflamment et on parle de "flame wars" (guerre du feu), ou "flames" ("flammes" en anglais).

Comment désamorcer un troll[modifier]

Si l'on est aguerri aux échanges par voie électronique, on évite de s'engager dans de telles querelles qui n'aboutissent qu'à des blessures et de l'agressivité. Avant de réagir vertement à un écrit qui nous heurte, il vaut mieux remettre au lendemain l'envoi du message qu'on a composé, question de "laisser retomber le soufflé" et de relire le message la tête froide avant de décider s'il vaut la peine d'être envoyé en l'état voire s'il vaut la peine d'être expédie tout court. Le terme de "troll" est aussi utilisé pour qualifier des sujets, qui deviennent fréquemment des "classiques", sur lesquels ont sait qu'il ne faut pas revenir sous peine de déclencher une "flame".


Des exemples concrets en images: http://www.koreus.com/video/internet-bridge-troll.html


---

Sources et notes[modifier]

http://members.tripod.com/~e_l_green/fud101-4/node3.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/International_Business_Machines

http://www.bugbrother.com/archives/fud.htm

http://fr.wikipedia.org/wiki/Apple

http://www.youtube.com/watch?v=ikLduGNqtSI

http://www.youtube.com/watch?v=kzdykNa2IBU

http://www.koreus.com/video/internet-bridge-troll.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sophisme#Liste_d.E2.80.99arguments_fallacieux



---