Top 10 de la culture libre : Différence entre versions

De Wiki livre Netizenship
(Les libérateurs de l'esprit)
(Première salve avec FSF, Copyleft Attitude, Creative Commons et EFF)
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
=== Les libérateurs de l'esprit ===
 
=== Les libérateurs de l'esprit ===
  
* [http://www.fsf.org/ FSF]
+
* [http://www.fsf.org/ FSF]<br>La Fondation pour le logiciel libre, créée par Richard Stallman, promeut sans relâche le logiciel libre, la coopération et l'accès inconditionnel pour tous à la connaissance depuis 1985. Elle est à l'origine du Mouvement pour le logiciel libre, du projet de système d'exploitation libre GNU et de la licence publique Générale (GPL) ;
* [http://artlibre.org/ Copyleft Attitude]
+
* [http://artlibre.org/ Copyleft Attitude]<br>Le collectif Copyleft Attitude, inspiré ouvertement par les travaux de la FSF, est né en 2000 sous l'impulsion d'Antoine Moreau et plusieurs contributeurs d'une liste de discussion sur le sujet de l'application à l'art des principes du logiciel libre. Il est à l'origine de la Licence Art Libre et a impulsé un mouvement d'élargissement des principes de liberté des créations de l'esprit au-delà du logiciel ;
* [http://fr.creativecommons.org/ Creative Commons - CC]
+
* [http://fr.creativecommons.org/ Creative Commons - CC]<br>L'organisation ''Creative Commons'' propose plusieurs licences pour des créations de l'esprit dans une perspective moins restrictive que les droits d'auteurs simples et le copyright classique ;
* [http://eff.org/ Electronic Frontier Fondation]
+
* [http://eff.org/ Electronic Frontier Fondation]<br>Fondée en 1990 aux États-Unis par John Perry Barlow, la fondation EFF est un acteur majeur de la défense de la liberté d'expression sur Internet. Elle est à l'origine d'un concours permanent de calcul coopératif (des ordinateurs travaillant de concert pour réaliser une tâche commune) et de prises de position très vives contre les brevets logiciels (en vigueur dans plusieurs pays dont les États-Unis).
  
 
=== Les libérateurs du terrain (libération appliquée) ===
 
=== Les libérateurs du terrain (libération appliquée) ===

Version du 7 septembre 2011 à 16:47

Version PDF et imprimée

Les libérateurs de l'esprit

  • FSF
    La Fondation pour le logiciel libre, créée par Richard Stallman, promeut sans relâche le logiciel libre, la coopération et l'accès inconditionnel pour tous à la connaissance depuis 1985. Elle est à l'origine du Mouvement pour le logiciel libre, du projet de système d'exploitation libre GNU et de la licence publique Générale (GPL) ;
  • Copyleft Attitude
    Le collectif Copyleft Attitude, inspiré ouvertement par les travaux de la FSF, est né en 2000 sous l'impulsion d'Antoine Moreau et plusieurs contributeurs d'une liste de discussion sur le sujet de l'application à l'art des principes du logiciel libre. Il est à l'origine de la Licence Art Libre et a impulsé un mouvement d'élargissement des principes de liberté des créations de l'esprit au-delà du logiciel ;
  • Creative Commons - CC
    L'organisation Creative Commons propose plusieurs licences pour des créations de l'esprit dans une perspective moins restrictive que les droits d'auteurs simples et le copyright classique ;
  • Electronic Frontier Fondation
    Fondée en 1990 aux États-Unis par John Perry Barlow, la fondation EFF est un acteur majeur de la défense de la liberté d'expression sur Internet. Elle est à l'origine d'un concours permanent de calcul coopératif (des ordinateurs travaillant de concert pour réaliser une tâche commune) et de prises de position très vives contre les brevets logiciels (en vigueur dans plusieurs pays dont les États-Unis).

Les libérateurs du terrain (libération appliquée)

Qui participent notamment à la neutralité du Net :


Les projets libres emblématiques


Colonne 1 Colonne 2 Colonne 3
Ligne 1
Ligne 2
Ligne 3
Ligne 4